«LE MAGASIN DES CHOSES UTILES» – NOUVEAU VIDEOCLIP POUR LES CONARDS A L ORANGE

  • AUTHOR: // CATEGORY: Non classé

    No Comments

    Communiqué pour diffusion immédiate
    Montréal, le 5 février 2015 |  Les Conards à l’Orange, le groupe sherbrookois aux quatre Gilles Côté, est heureux d’offrir du nouveau à ses fans, affectueusement surnommés « les VRAIS amateurs de pop-corn »! Si le quatuor rock-ska à l’humour tordu cabotine souvent, son nouvel extrait, «Le magasin des choses utiles», nous offre un moment de réflexion aux accents reggae :

    «Des repas qui finissent jamais, des bouteilles d’eau toujours remplies / On a des amours immortels, et des amitiés infinies / Des secondes chances contre les erreurs, on vend le droit de recommencer / On a même des nouvelles enfances pour ceux qui s’sont fait bardasser  /  Du savon qui lave les consciences, des arbres qui poussent en une journée / Un seul baume pour toutes les souffrances, c’est quand même pratique à traîner», chantent nos Conards, non sans un brin d’humour et d’ironie, s’amusant à imaginer l’existence d’un magasin dont les produits pourraient vraiment améliorer la vie humaine.

    Le vidéoclip est une réalisation de Jessy Fuchs.
    Avant son entrée chez Slam Disques en 2015 – dont découlera la sortie de Bave de robot en septembre dernier – le combo punk-ska-reggae Les Conards à l’Orange avait déjà fait ses preuves dans l’underground québécois, de Rouyn-Noranda jusqu’à Sainte-Anne-des-Monts. Si le groupe existe depuis 2002, c’est en 2006, à la sortie de son premier album indépendant Tout le monde est fou sauf le chien, qu’il commence à prendre la route régulièrement pour présenter son matériel à la fois trash et dansant (et aussi pour boire de la bière dans des villes inconnues!)

    Les vieux amis offrent leur second effort Le Pied en 2009, on peut alors les voir en première partie de groupes comme The Planet Smashers, Capitaine Révolte, Vulgaires Machins, et autres formations phares de l’underground québécois. La sortie de leur mini-album E.P. Téléphone maison, en 2014, mettra la table à leur retour avec un troisième album complet, réalisé par Jérôme Boisvert (Les Trois Accords, Rouge Pompier), intitulé Bave de robot. Se réclamant autant du ska et du punk que du rock québécois comme Les Colocs ou Les Cowboys Fringants, les Conards offrent des prestations ou l’humour et l’énergie donnent envie de danser sans complexes… et de manger du pop-corn!

    Prochains spectacles

    31 mars 2016, Montréal, Coop Katacombes

    8 avril 2016, Sherbrooke, Bar le Magog

    9 avril 2016, Ottawa, Mavericks

    22 avril 2016, Montréal, Club Soda

    20 mai 2016, Québec, L’anti

     

    -30-

COMMENTS

0 Responses to «Le magasin des choses utiles» – Nouveau videoclip pour Les Conards a l Orange