• AUTHOR: // CATEGORY: Non classé

    No Comments

     

    «Charles-de-Gaulle (Paris)» - Un nouveau vidéoclip tout français pour on a créé UN MONSTRE

    Montréal, le 12 février 2016 | on a Créé UN MONSTRE nous transporte sur l’autre continent avec son nouveau vidéoclip pour l’extrait «Charles-de-Gaulle (Paris)».

    Tourné entièrement en France, le clip met en scène les trois membres du groupe, François, Antoine et Ghislain, déambulant des les rues de Paris, Béthune et Amien. Cette chanson a d’ailleurs été écrite en 2011, alors que François (voix, guitare) se trouvait dans une gare de train et à l’aéroport, dans les derniers moments de son périple en France. Il a alors ressenti le besoin de coucher sur papier le spleen qui l’assaillait à ce moment. La teinte grisâtre de la vidéo vient du coup accentuer ce sentiment de mélancolie.

    Le plus récent album du groupe, La Dérive, était lancé en novembre 2013 sous l’étiquette Slam Disques. Avec ce disque, le trio solidifiait sa réputation de musiciens accomplis, renouait avec ses redoutables mélodies tout en proposant un univers plus sombre notamment dans les textes et les arrangements. Plusieurs extraits de l’album ont bénéficié d’une diffusion sur le réseau Énergie, et se sont retrouvés sur le top 100 BDS, comme ce fût le cas avec «Ta Playlist» et «La Fatigue».

    Le trio a même eu la chance de se produire en Europe au cours des derniers mois. De retour au pays, il prépare une nouvelle tournée québécoise, dont quelques dates sont déjà connues.

    5 mars 2016, Sherbrooke, La Petite boîte noire (avec Jeffrey Piton et Talisco)
    6 mars 2016, Québec, L’Anti (avec Jeffrey Piton et Talisco)
    7 mars 2016, Montréal, Le Divan Orange (avec Jeffrey Piton et Talisco)
    1er avril, Rivière-du-Loup, Chez Kojak (avec O Linea et Noé Talbot)

    -30-

    Suivez On a créé UN MONSTRE sur facebook twitter | instagram

    onacreeunmonstre.com

    enseignements médias:
    Emma-Geneviève Murray St-Louis | Slam Disques
    [email protected] | 514 504-7791

COMMENTS

0 Responses to