Kamakazi

Crédit photo: Jean-François Lemire

Kamakazi est un trio montréalais bouillant dans le pop-punk francophone depuis maintenant plus de 10 ans sur la scène canadienne et internationale. Le groupe existe sous ce nom depuis 2006. Malgré leur jeune âge, Nick Gagnon (chant/guitare), Carl Boucher (basse/voix) et Steve Gagnon (batterie/voix), les membres actuels du groupe, possèdent tous un très bon bagage musical. Ce sont trois gars qui n’ont pas peur de plonger réellement tête première avec leurs chansons explosives. Ceci dit, le groupe mise toujours sur la qualité de ses compositions pour prouver qu’un artiste n’a pas besoin de dynamite pour attirer l’attention.   

Kamakazi a lancé son premier album « Tirer le meilleur du pire » en 2008 sous l’étiquette Slam Disques. Dès sa sortie, l’album connait un fort succès et Kamakazi se fait rapidement une place sur la scène musicale québécoise. Slam Disques est également responsable de leur découverte au moment où ils n’étaient que trois jeunes de 17 ans. Le label présente fièrement à l’industrie de la musique québécoise, trois adolescents anglophones qui ont choisi d’interpréter leurs chansons en français, tout le contraire du cheminement habituel des formations punk rock qui débutent au Québec. Suite à ce premier album avec Slam Disques, Kamakazi quitte le label et signe un nouveau contrat avec Indica Records pour son second album « Rien à cacher », avant de revenir aux sources avec Slam Disques pour la sortie d’un EP « Foxyboxe » en 2014 et de son plus récent album en anglais « See what happens ».   

Le projet est purement nourri par l’envie de divertir un large public amateur de chansons qui font bouger. L’énergie du groupe déborde sur scène et sa capacité à composer des chansons accrocheuses et maîtrisées fait tourner les têtes. 

L’album « Rien à cacher », réalisé par Gus Van Go et Werner F, a notamment été nominé en 2012 dans la catégorie « Meilleur Album Rock » à L’ADISQ. Leurs différents extraits ont joué sur les radios et ont fait partie des palmarès d’ici et d’ailleurs depuis 2008. Kamakazi a également brûlé les planches en tournée plus d’une centaine de fois au Québec, Canada, France, Belgique et en Allemagne. Les vidéoclips du groupe ont au-delà du demi-million de visionnements sur YouTube et ont longtemps été en haute rotation sur les chaines MTV, MUCHMUSIC, MUCHLOUD et MUSIQUEPLUS. 

Kamakazi fait finalement un retour aux sources avec Slam Disques pour un quatrième album 100% francophone, « Regarde Maman, I’m on the TV! », sorti le 26 février 2016. La sortie de ce nouvel album est accompagnée d’une grosse tournée au Canada, en France, au Luxembourg, en Espagne et en Belgique. La tournée se poursuivra également tout au long de l’année 2017. Ce plus récent album compte déjà 4 clips en rotation à Musique Plus ainsi que 5 extraits radios qui continuent de jouer partout dans la province.  

En 2018, 10 ans après la sortie de leur premier album, Nick Gagnon, Gab Prévost et Ryan Stevenson, les membres fondateurs du groupe, décident de se réunir le temps d’une tournée de 10 dates au Québec pour souligner l’anniversaire bien spécial de « Tirer le meilleur du pire ». 

Albums:

Christmas EPs:

Singles:

Toutes les Femmes Savent Danser
( Compilation ZOO 4 )

Pour que tu m’aimes encore
( Compilation ZOO 1 )

Vidéoclips:

Fuck Toute – Regarde Maman, I’m on the TV!
Bonne St-Valentin! – Regarde Maman, I’m on the TV!
À mon avis – Regarde Maman, I’m on the TV!
Suckerpunch – Regarde Maman, I’m on the TV!
Prisonnier – Foxyboxe
Seul Pour Cette Danse – Tirer le Meilleur du Pire
Rien Entre les Deux Oreilles – Tirer le Meilleur du Pire
Isa – Tirer le Meilleur du Pire
Pars Mon Engin – Tirer le Meilleur du Pire